©Miami
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar
Ai laik
Messages : 3
Points : 63
Date d'inscription : 26/12/2017


MessageSujet: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams. Mar 26 Déc - 17:42

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Elza S. Garrow

  « We all have guns, & we never put the safety on. »


 
  ۞ NOM : Garrow
  ۞ PRÉNOM(S) : Elza Sue
  ۞ SURNOM : Ellie
  ۞ AGE : 19 ans
  ۞ SEXE : Feminin
  ۞ ORIGINES : Irlandaise
  ۞ ORIENTATION : Bisexuelle
  ۞ CLAN/GROUPE : Les 100
  ۞ CRIME SUR L'ARCHE : Vol de nourriture à plusieurs reprises équivalant à une ration de plus.
  ۞ ROLE au sein du groupe : Cuisinière

  ۞ AVATAR : Eliza Taylor
  ۞ DOUBLE COMPTE ? NON


PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS
Elza est une jeune femme extrêmement renfermée. Dépressive, elle doit gérer un sentiment de culpabilité qui lui colle à la peau et l'empêche de vivre sa vie. Elle ne supporte pas qu'on lui parle de la vie sur l'Arche parce qu'elle essaie d'oublier ce qui s'y est passé. Personne ne sait pour Lizbeth, et c'est mieux comme ça. Elle ne pourrait pas supporter qu'on lui parle d'elle alors qu'elle l'avait perdue.

C'est une jeune femme très intelligente, mais elle préfère oublier la majorité des choses qu'elle a apprise. Elles ne lui servent à rien, elle n'a personne à qui les transmettre. Elle est cynique, sarcastique, et passe son temps à faire de l'humour noir.
Elle fabrique de l'alcool avec les aliments qu'elle trouve et les troquent contre divers objets dans le camp.

C'est une excellente cuisinière, qui sait se débrouiller avec peu d'aliments. Les habitants du camp sont généralement plutôt satisfaits de l'avoir derrière les fourneaux, puisqu'ils peuvent désormais manger de meilleurs repas, et avoir plus de force pour protéger leur campement contre les grounders. Elza est assez fière de voir que la façon dont on la perçoit ici n'a rien à voir avec l'image qu'on avait d'elle sur l'Arche. Sur Terre, le passé semblait avoir été effacé, et les autres ne semblaient vouloir que recommencer une nouvelle vie, prendre un nouveau départ.

Elza n'est pas quelqu'un de timide, mais elle reste discrète. Elle a prit l'habitude de sortir en cachette du campement, déguisée en grounder et les cheveux teints en roux avec du sang, pour aller faire du troc avec Niylah, une fille de marchant qui avait sa maison peu loin du campement. Elza maitrisait la langue des grounders à la perfection et la parlait couramment, ce qui facilitait les échanges et lui permettait d'obtenir plus de viande et de vivres pour les repas du camp, chose qu'évidemment, personne ne savait. Lorsqu'elle allait voir Niylah, elle se faisait appeler Esthree, un prénom grounder qu'elle avait une fois entendu pendant une de ses sorties. C'était sa couverture.

Elle avait apprit seule à se battre et mine de rien, savoir utiliser un couteau de cuisine lui avait déjà servi plus d'une fois. Peu à peu, il semblait qu'Elza développait deux personnalités : elle-même, dépressive en rémission, cuisinière discrète et souriante ;
et Esthree, la guerrière, la rebelle qui sommeillait en elle et qui se gavait à l'adrénaline pour oublier tout le reste.
STORYLINE OF THE CHARACTER
Elza. Prénom français pour une petite irlandaise à l'histoire bien particulière.

Elza Garrow est née sur l'Arche, il y a dix-neuf ans de cela. Elle était le premier enfant de ses mamans, premier et seul qu'elles n'auraient jamais. Elle était leur joyau, leur plus précieux cadeau, l'incarnation en chair et en os de leur espoir d'un jour pouvoir retrouver une vie normale, loin de cet amas de métal qui constituait aujourd'hui leur unique chance de survie. Elle était tout ce dont elles avaient rêvé. Elles, car oui,
Elza était née de l'amour de deux femmes, chose qui avait été mal vue sur l'Arche,
mais qui ne les avaient pas empêché de mener leur rêve à bien.

Normalement, jamais elles n'auraient eu le droit d'avoir un enfant sur l'Arche. Comme le disait les règles, chaque couple capable de concevoir n'avait droit qu'à un enfant,
et leur sexualité ne leur permettant pas de concevoir ensemble, il était prévu qu'elles ne puissent pas accomplir leur souhait de devenir mères. Elles cherchèrent pendant des mois le soutien de médecins qui pourraient pratiquer une insémination mais la chose avait été formellement interdite. Après tout, si on leur interdisait le droit d'avoir un enfant, c'était toujours un enfant de moins à nourrir pour le reste de l'Arche.

Après avoir tenté toutes les façons légales de procréer, les deux femmes n'eurent aucun autre choix que celui de tromper le reste des habitants en leur mentant sur la façon dont avait été conçue Elza. Pendant plusieurs semaines, les deux femmes simulèrent une dégradation de leur relation, lançant elles-même des rumeurs sur leur couple battant de l'aile, tout ceci pour rendre crédible ce qu'elles avaient ensuite prévu de raconter : qu'une d'entre elle avait trompé l'autre avec un homme et était tombée enceinte. Elles avaient mit ce plan à exécution avec la complicité d'un ami ingénieur qu'elles connaissaient très bien, et qui s'était déjà proposé pour être le père d'Elza.

Il s'était chargé d'endosser le rôle de l'homme avec qui la mère d'Elza aurait trompé sa compagne, et pour rendre l'affaire plus réelle, il avait passé un test de paternité,
afin qu'on ne puisse refuser à la jeune femme le droit de garder son enfant. Leur pseudo dispute de couple dura encore quelques mois, pendant lesquels la mère d'Elza dut se débrouiller pratiquement toute seule malgré sa grossesse, en continuant à travailler et à vivre comme elle le pouvait. Au bout d'un temps, assez de temps pour que cela ne choque personne, les deux femmes finirent par se "remettre ensemble",
à temps pour la naissance d'Elza.

Leur manigance avait fonctionné, et les deux femmes avaient pu contourner le système de l'Arche pour réaliser leur voeu le plus cher : devenir mères.

L'enfance d'Elza fut plus ou moins difficile. C'était une enfant très éveillée, mais très réservée. Et ce n'était pas sans raison : toute son enfance, elle avait été raillée pour avoir deux mères, pour être la seule fille d'un couple homosexuel de toute l'Arche.
Elle devait faire face à l'homophobie violente des enfants et les regards condescendants des parents. Elle grandissait dans un climat haineux qu'elle ne comprenait pas. Pourquoi les gens haïssaient-ils ses deux mères alors qu'elles n'avaient commis aucun autre crime que de s'aimer?

Elza avait eu beau être une enfant douce et tranquille, toutes ces railleries incessantes, ces remarques blessantes, et ces regards dérangeants finirent par avoir raison d'elle. Lorsqu'elle entra dans l'adolescence, Elza se découvrit une phase de rébellion assez forte. Elle se mit à être ingrate avec ses mères, à répondre à ses professeurs, en bref,
à agir comme toute adolescente en rébellion le ferait. Plus encore, pour couper à ces éternelles remarques qu'on murmurait à son passage et qui disaient qu'elle serait comme ses mères, qu'elle aimerait les femmes comme ses mères parce que la maladie était dans son sang, elle commença à fréquenter d'autres adolescents, les plus masculins et les plus idiots d'entre tous.

Sa réputation n'était plus à faire, hélas, mais cela calmait un peu les railleries. Malgré tout, cela amena la jeune femme à sa propre perte, ou ce que l'on considérait l'être sur l'Arche, quand elle y était encore. Après une de ses aventures de passage, la jolie blonde tomba malade, une maladie dont elle avait entendu souvent parler et qu'il ne fallait pas être diplômé d'harvard pour diagnostiquer. Elza était enceinte.

Lorsqu'elle s'en rendit compte, son monde s'écroula autour d'elle. Elle ne pouvait le dire à personne, elle avait honte, elle ne savait même pas qui était le père, et elle était encore beaucoup trop jeune pour avoir un enfant, l'Arche ne le permettrait jamais.
Désemparée, elle s'arrangea pour cacher sa grossesse autant que possible, et pour une fois dans sa vie, elle remercia le ciel d'avoir ses deux mères, puisqu'elles travaillaient en cuisine toutes les deux et qu'elle pouvait donc s'y introduire sous prétexte d'aller les regarder cuisiner. Grâce à cela, elle pouvait voler de la nourriture en plus, sans se faire suspecter, afin d'avoir assez pour se nourrir elle et son bébé.
Une ration était loin de suffire, et elle le savait très bien.

Ce petit manège dura neuf mois. Elle volait de petites quantités à divers moments,
afin de ne pas se faire attraper. Elle prenait du poids, mais pas assez pour attirer l'attention, puisqu'elle se cachait sans cesse sous des vêtements trop larges pour elle.
Elle se gava de tous les bouquins parlant de grossesse qui trainaient chez ses mères,
afin de se préparer au mieux. Elle savait qu'elle devrait cacher son enfant au moins jusqu'à sa majorité pour pouvoir le garder. Ce fut seule qu'elle accoucha, cachée dans une petite pièce reculée, dans une partie de l'Arche qui n'était plus fréquentée.

Deux mois plus tard, Elza fêtait ses dix-huit ans, et les deux mois de sa petite fille,
Lizbeth. Son magnifique trésor. Cacher son enfant était extrêmement difficile, mais elle était la prunelle de ses yeux, et Elza avait promit de tout faire pour la protéger. Mais plusieurs soucis s'imposaient. Elle continuait de voler de la nourriture, mais ce n'était plus assez, le bébé était en sous nutrition et Elza elle-même ne mangeait presque plus, sacrifiant ses rations pour le bien de son enfant. Qui plus est, il devenait de plus en plus dur de cacher la petite quand elle se mettait à pleurer ou à hurler et qu'elle n'était pas là pour la calmer. Certaines rumeurs de couloir parlaient de pleurs d'enfant comme d'une légende effrayante, mais à chaque fois, cela prouvait à Elza que la situation ne pouvait plus durer. Elle s'était embourbée dans une situation qu'elle ne parvenait plus à gérer.

Et puis vint le jour fatidique où Elza s'est enfin fait attraper pour vol de nourriture.
Elle ne put rien faire pour empêcher son arrestation, et elle se mit à paniquer. Personne ne connaissait l'existence de Lizbeth. Si elle ne pouvait pas aller la nourrir,
qui pourrait le faire? Comment survivrait-elle? De cris affolés en larmes, elle fut emmenée dans sa cellule et isolée, prisonnière du silence de la culpabilité.

Elle n'eut droit à aucune visite pendant quatre jours. Le cinquième jour, ses mères furent autorisées à venir la voir. Et Elza craqua, elle leur dévoila l'existence de Lizbeth et la raison pour laquelle elle volait de la nourriture. Une petite voix au fond d'elle lui soufflait que c'était déjà trop tard, mais elle voulait tellement y croire, croire que ses mères pourraient sauver sa petite fille. Les deux femmes ne dirent rien, elles promirent juste d'aller voir comment allait le bébé. A quoi bon lui faire la morale?Tout était déjà trop tard, et elles allaient probablement devoir annoncer à leur fille la pire nouvelle qu'on puisse imaginer entendre.

Le lendemain fut un jour bien funeste pour Elza. Ses mères revinrent, comme promis,
et tuèrent le dernier espoir d'Elza de trois petits mots. Elle est morte. Lizbeth n'avait pas survécu, privée d'eau et de nourriture pendant quatre jours entiers. Et Elza le savait, c'était entièrement de sa faute. Elle avait tué son bébé. Et jamais, jamais elle ne pourrait se le pardonner.

Les mois qui suivirent ne furent constitués que de larmes et de douleur pour la jeune femme. Elle fêta ses dix-neuf ans en prison, et malgré le soutien de ses mères, elle ne parvenait pas à remonter la pente. Elle s'en voulait atrocement, s'enfonçant dans une dépression qu'elle ne pouvait pas gérer, sans cesse allongée sur le matelas de sa petite cellule, à pleurer ou à chantonner les comptines pour enfant qu'elle chantait à Lizbeth.

Quand on lui annonça qu'elle faisait partie des 100 à être envoyés en sacrifice, Elza ne broncha pas. Elle voyait cela comme l'opportunité de se racheter, de donner sa vie pour Lizbeth, de la rejoindre dans la mort aussi tôt qu'elle toucherait le sol de la Terre.
Elle fut insensible aux larmes de ses mères, et à tout le reste. Pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait apaisée. Elle allait enfin pouvoir en finir.

Seulement, les choses ne se passèrent pas comme prévu, et après son arrivée sur Terre, Elza fut bien obligée de constater que les radiations n'allaient pas la tuer. Peu à peu, elle sombra dans une léthargie totale, restant dans ses quartiers dans le camp de fortune qui avait été installé. Insensible au monde extérieur, elle ne participait pas à la vie du camp, à leur protection, rien du tout. Elle ne se nourrissait pas, elle se laissait périr lentement. Jusqu'à ce qu'elle rencontre une autre jeune femme, qui décida de la forcer à réagir et à sortir de sa torpeur.

Peu à peu, elle réussit à remettre Elza en état de marche, et elle le fit en lui offrant le seul poste qu'elle serait capable d'assurer : celui de cuisinière. Elza avait tout apprit en regardant ses mères cuisiner depuis son plus jeune âge. Avec elle aux fourneaux,
les repas du camp changèrent du tout au tout, et son moral aussi. Elle sortait peu à peu de sa dépression, sans pour autant oublier le sentiment de culpabilité qui lui vrillait l'estomac. Au moins, elle voyait d'autres gens, elle discutait avec eux, mangeait avec eux... Retrouvait peu à peu son sens de l'humanité. Ce voyage sur Terre ne se passait pas comme elle l'avait prévu, mais il n'était pas si mal, au fond. Il valait peut-être même la peine qu'on se batte pour lui.

 
  ۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Jay
  ۞ AGE DU JOUEUR : 21 ans
  ۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Par une pub sur facebook
  ۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Très joli, très épuré, il peut facilement devenir une référence pour le fandom de The 100
  ۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Je suis là régulièrement, il n'y a pas de soucis là dessus
 ۞ QUELQUE CHOSE A AJOUTER ? J'ai hâte de vous faire découvrir ma petite Elza!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Ai laik
Messages : 3
Points : 63
Date d'inscription : 26/12/2017


MessageSujet: Re: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams. Mar 26 Déc - 17:45

Code:
• [url=http://thehundredfall.forumactif.com/t129-elza-garrow-my-skin-will-scream-reminding-me-of-who-i-killed-inside-my-dreams#464]Elza[/url]

Code:
• Eliza Taylor-Cotter ~ [url=http://thehundredfall.forumactif.com/t129-elza-garrow-my-skin-will-scream-reminding-me-of-who-i-killed-inside-my-dreams#464]Elza Garrow[/url]

Code:
• Cuisinière ~ [url=http://thehundredfall.forumactif.com/t129-elza-garrow-my-skin-will-scream-reminding-me-of-who-i-killed-inside-my-dreams#464]Elza Garrow[/url]

Code:
• Vol de nourriture en grosse quantité pendant plusieurs mois ~ [url=http://thehundredfall.forumactif.com/t129-elza-garrow-my-skin-will-scream-reminding-me-of-who-i-killed-inside-my-dreams#464]Elza Garrow[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Skaikru

avatar
Ai laik
Messages : 89
Points : 230
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 16


Feuille de personnage
Age: 17 yo
Rôle au sein du clan: conteuse et prof d'histoire
Avatar: Mimi Elashiry

MessageSujet: Re: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams. Mar 26 Déc - 21:03

Hellooo, bienvenue officiellement ! hearty
Alors y a plusieurs petits trucs qui ne vont pas, mais ne t'en fais pas c'est pas grand chose Wink
Elza ne peut pas avoir plus de 18 ans puisque c'est à cet âge là que le casier des délinquants est réexaminé pour savoir s'ils sont envoyés à la dérive ou libérés;
Etant donné que l'on ne reprend pas les personnages de la série, Niylah n'existe pas. De plus, tout ce que tu racontes dans le caractère ne peut pas s'être produit pour le moment puisque les 100 viennent à peine d'arriver sur Terre. En revanche, tu peux prévoir que cela se produise un jour, il faudra voir avec l'avancée de l'intrigue vui Elza ne peut d'ailleurs pas savoir parler le Trigedasleng (langue des grounders) puisque Skaikru n'a pas de conversations avec eux pour le moment et pas de relations amicales;
Au niveau de l'histoire, l'une des mères d'Elza a donc eu un enfant avec l'ami ingénieur ? C'est juste pour être sûre d'avoir bien compris parce que des fois je m'emmêle mdr Par contre, les mentalités sur l'Arche ont beaucoup évoluées et les couples homosexuels ne sont plus vraiment mal vus (enfin une petite minorité d'homophobes peut persister) surtout qu'ils respectent la loi de l'enfant unique et c'est plutôt un point positif;
Par contre je ne comprends pas, Elza ne vit pas avec ses mères ? Parce que n'ayant pas la majorité et l'Arche étant déjà en surpopulation, il serait plus logique que ce soit le cas :v:

Voili voilou, des petites erreurs à corriger, mise à part cela, j'adore ton personnage !! waw

PS: Je vois bien Maxou devenir la potepote qui fait réagir Elza pour pas qu'elle crève de faim et de dépression [insérer un pouce en l'air]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thehundredfall.forumactif.com/

Trikru

avatar
Ai laik
Messages : 53
Points : 136
Date d'inscription : 07/12/2017


Feuille de personnage
Age: 25 ans
Rôle au sein du clan: Reine Trikru & Heda de la coalition
Avatar: Marie Avgeropoulos

MessageSujet: Re: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams. Mer 27 Déc - 10:25

Bienvenue parmi nous jeune skaikru (grrrrr je les aime pas ces bestioles!). En espérant que tu te plaise en notre compagnie, on est gentils et on ne mord personne, pour l'instant, qui sait ce que la suite te réserve vicieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin

avatar
Ai laik
Messages : 99
Points : 458
Date d'inscription : 27/07/2017


MessageSujet: Re: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams. Dim 7 Jan - 9:16

Hello, je viens aux nouvelles hearty Si tu as des questions n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thehundredfall.forumactif.com


Ai laik
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams.

Revenir en haut Aller en bas

Elza Garrow - my skin will scream, reminding me of who I killed inside my dreams.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hundred Fall :: Evolution des personnages :: Présentations-
Sauter vers: